© 2018 par Association Les belles Ecouteuses Concert - Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icône

LEHNA

voix, guitare, violon et charango

Violoniste de formation, Lehna apprend la musique classique dès l'âge de 6 ans au Conservatoire de Lorient dans la classe de Laurent Le Flécher. Parallèlement, elle est initiée aux musiques traditionnelles de Bretagne, d'Irlande ou encore d'Europe de l'Est par son oncle « fiddler » Frédric Samzun. Des musiques qu'elle apprend « à l'oreille », là où les traditions musicales se passent de partition.

Membre de l'association « fiddle » durant plusieurs années, elle se produit régulièrement sur scène ou dans des pubs, partageant sa passion avec d'autres musiciens. Plusieurs séjours prolongés en Irlande lui permettent d’approfondir sa connaissance des traditions musicales irlandaises, aussi bien instrumentales que chantées.

Cette double formation lui permet de développer un solide bagage technique tout en acquérant une liberté d'écoute, de jeu et d'interprétation déterminante dans son parcours de musicienne. Sa passion pour la musique l'amène à s'intéresser et s'enrichir de divers genres musicaux, aussi bien en classique et musique dite « world » comme le fado, le flamenco, les musiques africaines… qu'en pop tel le rock ou le jazz… À l'âge de 12 ans, elle découvre la chanteuse folk Mélanie Safka, bientôt rejointe par Janis Joplin et Billie Holiday au Panthéon des chanteuses qu'elle admire et écoute inlassablement.

LEHNA, c’est un peu la Bretagne qui rencontre New-York, l’Irlande qui chante l’Amérique du Sud, Bob Dylan s’il avait su jouer du violon … Les frères Cohen ont longuement hésité avant de finalement choisir Oscar Isaac pour leur film Llewyn Davis, elle ne s’entendait pas avec le chat. Chez elle, « Bob » n’est pas un fumeur de joints rasta mais bien le Rolling Stone de Greenwich Village. Bref, Lehna, c’est tout un roman … un roman qui s’écoute.

Riche des expériences de concerts, acoustiques ou amplifiés, de ces quatre dernières années et de l'exploration quotidienne de nouvelles sonorités (voix, guitares, violon…), LEHNA prépare actuellement l'enregistrement d'un album qui marquera une étape importante dans l'affirmation de son "identité musicale" – singulière par le timbre unique de sa voix et la diversité des langues, instruments, inspirations qui composent son univers.

En duo avec Mathilde Long, au violoncelle, Lehna poursuit son exploration musicale. Les deux chanteuses multi-instrumentistes se rencontrent en décembre 2017. Depuis lors, elles ne se quittent plus. Sur scène comme dans le travail, leur entente humaine et musicale est une évidence et une joie pour le public. Fruit d'un travail approfondi d'arrangements autour des compositions originales de LEHNA et d'un amour partagé pour le son "acoustique", ce duo ne cesse de grandir, offrant une musicalité et une originalité qui se confirme un peu plus chaque jour, pour le bonheur des auditeurs.